Archives 2015-2016:

 

Cas du mois 2014

cliquer ici

Cas du mois 2013 cliquer ici

Avril 2015: Kystes sinusal et paranasal

Déformation de la face chez un cheval atteint d'un kyste sinusal. C'est l'une des manifestations de cette maladie chez le cheval.

Les kystes sinusaux sont des structures remplies d’un liquide jaunâtre et acellulaire, qui se développent dans les sinus paranasaux (maxillaires ou conchal ventral, le plus souvent) des chevaux. En grossissant, elles peuvent envahir les autres cavités de la tête (sinus frontal et/ou cavités nasales). Les kystes peuvent être diagnostiqués chez les chevaux de tout âge, même chez le poulain nouveau-né chez qui il existe une forme congénitale qui peut provoquer des difficultés respiratoires dès la naissance. Trois signes cliniques sont principalement observés. Le premier est une obstruction des voies respiratoires supérieures caractérisée par une diminution du passage de l’air ce qui peut entrainer de l’intolérance à l’exercice et un bruit respiratoire à l'effort. Une déformation de la face est souvent le deuxième signe clinique observé. Elle se situe au niveau du chanfrein ou juste sous l'oeil, le plus souvent. Ces 2 symptômes s'accompagnent généralement d'un écoulement nasal unilatéral. Une endoscopie des voies respiratoires supérieures permet de voir le rétrécissement des cavités nasales, une déformation ou une déviation des cornets ou du septum et dans certains cas de visualiser la masse directement. La radiographie de la tête montre une opacité non spécifique au niveau des sinus, associée à une éventuelle accumulation de liquide. Un CT scan de la tête permet de visualiser l’extension de la lésion et son implication par rapport aux différentes structures de la tête. Le traitement est chirurgical et le pronostic est bon avec un faible taux de récidive. 


Avril 2016: Dermatite chez un poulain de 4 semaines

Dermatite très sévère chez un poulain de 4 semaines

Les problèmes de peaux sont très fréquents chez les chevaux adultes mais parfois ils peuvent également affecter les poulains. Il peut s'agir de problèmes dus à des bactéries (comme le poulain de cette photo), des parasites, des champignons, des virus ou plus rarement des problèmes liées au système immunitaire ou à des maladies génétiques. Cetaines maladies de la peau peuvent avoir des répercussions systémiques sur le cheval et être associées à une perte d'appétit, de l'abattement, une perte de poids, parfois même à de la fièvre ou des coliques. Un examen dermatologique appronfondi permet de poser le bon diagnostic et de mettre en place le traitement adéquat. Il consiste à prendre un historique très complet des lésions et de leur apparition, et à faire un examen général suivi selon les cas de biopsies, de grattages, de cultures ou autres tests plus spécifiques.