Etre face à un cheval couché qui refuse de se lever représente toujours un véritable défi. Les causes de décubitus (= cheval à tere) sont très nombreuses et le diagnostic pas toujours évident à cause de la taille et de la position du cheval.

Cheval à terre à cause d'une myopathie.Synonymes: Cheval en décubitus, cheval couché, etc.

Causes multiples: digestives, neurologiques, cardiaques, multi-systémique, myoarthrosquelettiques, etc.

 Peut se manifester chez les chevaux de tout âge.

 Pas de race prédisposée (poneys, chevaux et ânes sont affectés de la même façon) et les hongres, juments et étalons sont atteints en proportions identiques.



Causes


Atteintes digestives: Diarrhées aigües sévères, coliques sévères (déplacement ou torsion de colon, incarcértion d'un segment du petit intestin, hernies étranglées, etc). C'est surtout le cas chez les ânes et les plus vieux chevaux très stoïques. Atteintes hépatiques sévères (hépato-encéphalopathie), syndrômes de malabsorption (maladie inflammatoire des intestins, IBD),...

Atteintes neurologiques: trauma cervical secondaire à une chute ou à un coup de pied, syndrôme de wobbler, rhinopneumonie forme nerveuse (EHV-1), tétanos, botulisme, ingestions de substances toxiques (mycotoxines, ionophores), ... 

Atteintes musculaires: Myopathie atypique, myopathie post-exercice (PSSM-maladie de stockage à polysaccharide, etc), carrence en vitamine E et/ou en sélénium (myopathie nutritionnelle, EMND-equine motor neurone disease ou maladie du neurone moteur), ... 

Atteintes cardiaques: pathologies congénitales (communication interventriculaire), inssufisance cardiaque congestive.

Atteintes multi-systémiques: foyer inflammatoire chronique (abcès abdominal ou thoracique, péritonite), insuffisance rénale chronique, ...

Cheval en coliques

Anesse soufrant de la maladie de Cushing qui a été retrouvée couchée un matin trop faible pour se relever.


Diagnostic


Le diagnostic repsose sur un examen clinique approfondi et sur l'utilisation judicieuse de certains examens complémentaires:

Prise de sang: Dosage des enzymes musculaires, hépatiques, de certaines vitamines, minéraux, recheche d'un foyer inflammatoire, évaluation de la fonction rénale, ...

Analyses d'urine: en cas de suspicion de myopathie ou d'atteinte rénale.

Analyse du liquide abdominal (paracentèse): en cas de suspicion de coliques ou de péritonite.

Recherche de virus respiratoires, neurologiques, de bactéries ou de toxines.

Modification de la couleur des urines d'un cheval atteint de myopathie à cause de présence de pigments (myoglobine).

Echographie de l'abdomen d'un cheval avec un torsion de colon. La paroi du gros intestin est extrêmement épaisse (entre les croix vertes).

 

Echographie abdominale: en cas de suspicion de coliques, de diarrhée, d'atteinte hépatique ou rénale...

Echographie pulmonaire: en cas de suspicion d'atteinte pulmonaire.

Echocardiographie: en cas de suspicion d'atteinte cardiaque.

Radiographie de l'encolure, des jambes ou des pieds.

Biopsies musculaires; en cas de suspicion de myopathie.

Ponction de liquide céphalo-rachidien: en cas de suspicion d'une atteinte neurologique centrale.

 

Radiographie avec produit de contraste de l'encolure d'un cheval souffrant d'un mal-alignement entre la vertèbre C3 et C4 (syndrome de Wobbler).

Biopsie musculaire chez un cheval souffrant d'une maladie de stockage de polysaccharide.

 

Ponction du liquide céphalo-rachidien chez un cheval avec une atteinte du système nerveux central.


Traitements


 

La gestion du cheval à terre est quasi identique quelque soit la cause identifiée. Les axes principaux sont :

- Stabiliser le cheval au niveau cardio-vasculaire, neurologique et digestif: administrer des fluides par voies intraveineuses, des tranquilisants iou des anti-douleurs si nécessaire.

-Mettre le cheval dans un endroit calme. Le cheval est une proie. Un cheval à terre se sent très vulnérable. S'il est dans un endroit avec baucoup de passage ou la présence d'autres animaus, cela va lui procurer un stress inutile.

-Eviter les plaies au niveau des aticulations, de la tête et des yeux. Pour se faire, placer le cheval sur un sol mou (tapis de caoutchouc, sable, herbe), dans un environnement dégagé, lui mettre des bandes de repos aux 4 membres, protéger sa tête et ses yeux du sol (couverture, tapis de selle), lui mettre des gouttes  ou onguents dans les yeux pour évitezr la formation d'ulcères cornéens, etc.

- Apporter une source d’eau et de nourriture adéquate : favoriser une alimentation avec beaucoup de fibres, éventuellement des soupes si le cheval veut bien les manger. Diminuer la ration de grains riches en hydrates de carbone. Proposer de l’eau fraiche régulièrement et s'assurer que le cheval y ait accès en tout temps.

- Changer le cheval de côté toutes les 6 heures s'il n'est pas capable de le faire lui-même.

- S’il fait froid , éviter les pertes de chaleur importante (couvertures, bouillottes). Si le cheval est à l'extérieur, il doit être protégé du soleil, de la pluie et du vent.

- Retirer l’accès à la source du problème une fois que celui-ci a été identifié (érable pour la myopathie atypique, foin moisi pour les mycotoxines, préfané pour le botulisme, etc). 

- Apporter un traitement spécifique lorsque c'est possible une fois la cause identifiée.

Protection des membres avec des bandes de repos afin d'éviter les plaies au niveau des boulets et des sabots. La litière est épaisse composée de paille et de copeaux de bois.

Plaies de décubitus au niveau du passage de la sangle chez un cheval couché depuis plusieurs jours

Protection de la tête d'un cheval en train de se faire relever dans une sangle


Transporter un cheval à terre


 

Cheval à terre en train de se faire relever à l'aide d'une sangle

 

Un système de sangles et de paland ou de poulies peut être utilisé pour lever le cheval et le changer de côté ou pour le transporter vers un autre endroit où il pourra être soigné. 

Le transport peut également se faire à l'aide de planches ou de couvertures glissées sous le cheval, d'un plateau de tracteur, etc.

 

Planche avec de multiples poignées fabriquée à l'université de Liège pour le transport des chevaux qui arrivent couchés dans le camion.

http://www.horse-emergency.com/
Système de transport pour les chevaux blessés. Toutes les informations sont disponibles sur le site internet.

Il existe aussi des systèmes d'ambulance pour chevaux qui permettent de les déplacer à l'aide d'un chariot et de sangles.